Formation des femmes réfugiées à la fabrication du savon et du gel avec la bave et coquille d’escargot

formation réfugiée

Ce projet est la suite du projet de formation des femmes réfugiées à l’élevage de l’escargot géant d’Afrique. C’est d’ailleurs avec émerveillement qu’elles ont participé à la fabrication sur place du gel et du savon de toilette enrichis à la bave et à la coquille d’escargot.Femmes réfugiées en apprentissage

Une phase où on a pu mesurer leur attention, plusieurs d’entre elles participant à la phase d’extraction de la bave sans faire mourir l’animal et la phase de transformation (dosage des intrants et ingrédients de fabrication) du savon de toilette bio.

Nous avons pensé qu’il est utile de les former en même temps sur la fabrication du savon et du gel à la bave d’escargot parce que ce sont des produits qui sont fortement demandé sur le marché et qui ne nécessitent pas un gros capital pour le démarrage.

Désormais ces femmes sont prêtes à ouvrir leur propre unité d’élevage d’escargot et aussi à fabriquer du savon et gel à la bave d’escargot.

formation réfugiée

Laisser un commentaire