La situation des réfugiés et des déplacés internes

aide humanitaire1

La répartition de l’aide humanitaire devenue rare

Depuis la nuit des temps, les êtres humains ont toujours migré d’un point à un autre et ceux pour multiples raisons. Cela se faisait volontairement ou pas! Il y’a eu un boom démographique sans précédent. Ce Boom démographique qu’a connu le monde a entrainé d’énormes mutations et n’est pas resté sans conséquence.

Le désir de se développer et de dominer a entrainé des guerres entre les communautés et entre les États du monde et du coup les mouvements humains se sont accentués. Des suites de ces conflits internes ou internationaux, les personnes se déplacent au quotidien à la recherche d’un meilleur abri d’où l’avènement des déplacés internes et des réfugiés.

À cause de ces multiples conflits d’intérêts et de domination, les réfugiés et déplacés internes vont désormais souffrir de la rareté des fonds d’aide humanitaire. La situation est davantage plus critique chez la personne du réfugié qui vient d’un pays lointain et qui n’a pas de famille sur le territoire d’accueil.

Les déplacés internes peuvent par contre bénéficier un peu plus aisément du soutien des communautés hôtes parce qu’ils sont considérés comme des frères (par le lien de la nationalité). Leur situation n’est pas aussi lamentable que celle des réfugiés.

Les organisations de la société humanitaires devraient tenir compte de cet aspect lors de la répartition de l’aide humanitaire disponible.

Laisser un commentaire